Accueil de jour départemental pour les femmes victimes de violence

Depuis 2015, l’Étincelle est un dispositif départemental dédié aux femmes victimes de violence, implanté sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines, et situé dans les locaux du CHRS L’Équinoxe.
Lieu d’accueil, d’écoute et d’orientation, l’Étincelle est en accès libre, gratuit et confidentiel.
Cette année,  l’Étincelle a acquis et met en service une structure mobile permettant ainsi de déployer le dispositif dans tous les territoires du département des Yvelines.
Ces itinérances se feront au rythme de 4 demi-journées par semaine, à partir de juin 2022. Un travailleur social, formé et spécialisé dans les violences faites aux femmes, assurera ces moments d’écoute, d’aide et d’orientation. Une psychologue interviendra également selon les besoins, permettant ainsi de renforcer l’offre d’écoute et d’orientation vers des services adaptés des femmes victimes de violence.

Découvrez le portail internet mesdroitssociaux.gouv.fr

mesdroitssociaux.gouv.fr est un portail universel destiné à tous, que vous soyez en activité, sans emploi ou à la retraite. Il vous permet de :

  • Visualiser et comprendre vos droits et prestations
  • Retrouver rapidement vos organismes de rattachement
  • Simuler vos droits sociaux
  • Réaliser vos démarches en ligne
  • Consulter l’ensemble de vos ressources
  • Découvrir les évènements de vie

Consultez vos droits, simulez vos prestations, effectuez vos démarches

C’est simple, facile et rapide.

Plus d’infos sur https://www.mesdroitssociaux.gouv.fr/

Connaissez vous le site Santé.fr ? – Le site du Service Public d’information en santé

Santé.fr est le site du Service Public d’information en Santé au sein du Ministère des Solidarités et de la Santé, en partenariat avec les agences régionales de santé, les agences et institutions publiques de santé, les associations de patients et personnes concernées.

Une information fiable et accessible

Santé.fr publie une information de qualité et accessible – respectant les critères du Standard de l’information en santé – et relative à la santé et aux produits de santé, notamment à l’offre sanitaire, médico-sociale et sociale auprès du public. Santé.fr propose également des services personnalisés et géolocalisés.

Au service de tous dans la crise sanitaire

Santé.fr répertorie les lieux de dépistage et de vaccination COVID ainsi que l’information éditoriale indispensable à tous.

Fête nationale Mai à vélo : un mois entier pour célébrer le vélo

Pour faire de la France une véritable nation du vélo et installer définitivement cette culture, le Gouvernement a lancé la fête nationale Mai à vélo, dont la première édition a lieu en 2021. Avec le soutien du ministère de la Transition écologique et du ministère des Sports, le collectif d’acteurs nationaux Mai à vélo a été créé pour gérer cet événement national. Il rassemble toutes les actions entreprises localement, sur tout le territoire, pour promouvoir la pratique du vélo auprès du plus grand nombre, à travers des événements cyclables, pédagogiques et populaires.

Mai à vélo est pour chacune et chacun l’occasion de découvrir ou redécouvrir cette mobilité active et son territoire, au quotidien, grâce à des animations et challenges locaux partout en France pour toutes et tous pour fêter le vélo. Un mois pour le découvrir sous toutes ses formes, le reste de l’année pour l’adopter et l’utiliser !

Le bonus vélo et la prime à la conversion

L’État met en place deux aides à l’achat d’un vélo, cumulables ente elles : le bonus écologique et la prime à la conversion.

Le bonus écologique « VAE », de 200 € maximum, est accordé sous condition de revenu pour l’achat d’un vélo à assistance électrique neuf, aux personnes ayant bénéficié d’une aide similaire accordée par une collectivité locale. Le bonus écologique « vélo-cargo » monte à 1000€ maximum pour l’achat d’un vélo cargo, d’une remorque électrique pour vélo, ou d’un vélo adapté aux situations de handicap. Ce dernier est également accordé sous condition de ressource, et disponible pour les personnes morales.

La prime à la conversion, de 1500€ maximum, est accordée pour l’achat d’un vélo à assistance électrique neuf ou d’occasion, en échange de la mise au rebut d’un vieux véhicule motorisé. En zone à faibles émissions, l’État accorde une surprime équivalente à l’éventuelle aide versée par la collectivité territoriale, dans la limite de 1 000 €. Vélos cargos, adaptés, et remorques électriques pour vélo sont éligibles.

plus d’infos sur : https://www.ecologie.gouv.fr/