« Allo parents en crise »

« Allo parents en crise » – 0 805 382 300, numéro vert de la Fédération nationale des Écoles des parents et des éducateurs (Fnepe) et de son réseau, offre écoute, soutien et informations aux familles et aux professionnels sur toutes les problématiques liées à la vie familiale et à la parentalité.

L’équipe de psychologues, conseillères conjugales et familiales et travailleurs sociaux est joignable du lundi au vendredi 10h-13h / 14h-20h et le samedi 10h-13h. Les appels sont anonymes et gratuits.

Site Internet : Cliquez ici

Bonjour à toutes et à tous,

C’est l’été !

Pendant les vacances, la bibliothèque reste ouverte pour vous accueillir !

Jusqu’au samedi 7 août :

Mardi  : 9h-12h / 16h30-18h30 
Mercredi  :  14h30-18h
Samedi :   14h30-18h


En août
tous les samedis.

 La vente de livres continue à tout petit prix. Profitez-en pour faire le plein avant de partir (de 0,50 € à 2 € selon l’état et le nombre) Des livres issus de notre fonds ou des livres état neuf !

 A la rentrée : nous espérons reprendre nos activités : Heure du conte; ateliers, comités de lecture, accueils de classes…

Prix du Roman de Rochefort.: Vous pouvez vous inscrire pour participer au jury et découvrir la sélection. Tous les lecteurs et lectrices sont les bienvenus !!!

Nous vous souhaitons un très bel été !

  A très bientôt !
    

 https://cheminlisant.opac-x.com/accueil

 

Numéro utile : le 3977

Le “3977” est le numéro national dédié à lutter contre les maltraitances envers les personnes âgées et les adultes en situation de handicap. (service et appels gratuits)

Ce numéro est accessible du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi et dimanche de 9h à 13h et de 14h à 19h.

Attention ! Composez le : 17 en cas de danger immédiat – 114 si vous avez des difficultés à entendre ou à parler.

Il est important d’agir contre les maltraitances des personnes âgées et des adultes en situation de handicap, Victime ou témoin, il est temps d’agir !

Plus d’infos sur : https://3977.fr/

URGENCES : Qui appeler?

Quels numéros pour quelles situations d’urgence ?

  • Numéro d’appel d’urgence européen : 112.* (Numéro d’urgence à utiliser pour un appel depuis un pays européen ou depuis un téléphone mobile 24h/24h et 7j/7
  • Samu : 15  (exemple : en cas de malaise cardiaque ou urgence médicale et/ou détresse vitale)
  • Police / Gendarmerie: 17 (Exemple: urgence concernant un accident de la route, un trouble à l’ordre public ou une infraction pénale)
  • Sapeurs-pompiers : 18. (exemple: en cas d’incendie ou d’accident de la route)
  • Secours en mer : 196.
  • Urgence aéronautique : 191.
  • Numéro d’urgence pour les personnes sourdes et malentendantes : 114.

*En France, le 112 (appel gratuit) ne se substitue ni au 15, ni au 17, ni au 18. Il a cependant le mérite d’éviter de confondre entre ces trois numéros si vous ne vous souvenez plus lequel correspond à quoi.

Tous ces numéros sont gratuits et peuvent être composés sur un téléphone fixe ou un portable. Ils sont joignables 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Pour rappel : lancer une fausse alerte auprès des pompiers, du Samu, de la Gendarmerie en faisant croire à un accident ou à un incendie par exemple, est un délit qui peut être puni jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 € d’amende.

MAISONS MEDICALES

Le Département des Yvelines s’engage face aux déserts médicaux
Il injecte 32 M€ dans la construction de maisons médicales et engage, avec les communes et les professionnels de santé, un plan innovant pour juguler l’hémorragie de médecins.
Face à la désertification médicale, le Département mobilise des moyens exceptionnels en consacrant un budget de 32 millions d’euros au développement de 21 maisons médicales pour les professionnels de santé libéraux.
Objectif : garantir l’égalité d’accès aux soins de tous les Yvelinois. Elles seront implantées en zone rurale et dans certaines villes, en particulier celles ayant un Quartier Politique de la Ville. 9 d’entre elles seront entièrement financées par le Département.
Cet investissement s’accompagne de mesures complémentaires, en partenariat étroit avec les communes, l’ARS, l’URPS, le CDOM78, l’AIUF, la Préfecture et les professionnels de santé pour inciter les médecins à venir exercer dans les Yvelines.
Répondre aux besoins des médecins et des habitants
En équipant son territoire de structures pluridisciplinaires de qualité, le Département offre la possibilité aux professionnels de santé d’exercer collectivement, dans des conditions de travail préservées.
Selon le souhait des professionnels de santé des maisons médicales financées par le Département, ce dernier pourra prendre en charge, durant 3 ans et de façon dégressive, le salaire brut d’un poste de secrétariat médical, permettant aux praticiens de consacrer leur temps de travail aux soins des patients.
Afin d’encourager l’installation des jeunes médecins, le Département soutient également la formation de 100 maîtres de stage universitaire supplémentaires.