Dernières informations concernant la gestion de la ressource en eau sur le département

Nous tenons à vous faire parvenir les dernières informations concernant la gestion de la ressource en eau sur le département :

Pour mémoire, la levée des restrictions des usages de l’eau est intervenue par défaut le 1er janvier 2024, conformément à l’article 7 de l’arrêté préfectoral n°78-2023-11-23-00002 du 23 novembre précisant que la fin des restrictions est au plus tard le 31 décembre 2023, ainsi, à l’heure actuelle aucune restriction ne s’applique sur le département. Par ailleurs, la plateforme VigiEau (https://vigieau.gouv.fr/) est renseignée à chaque prise d’arrêté de restrictions, ainsi, nous vous confirmons sa véracité.

Suite au dernier comité de ressource en eau ayant eu lieu le 18 janvier dernier, le projet du nouvel arrêté préfectoral cadre de gestion de la ressource en eau est soumis à consultation du public du 19 février au 10 mars 2024. Vous pouvez retrouver le projet d’arrêté ainsi que toutes les informations nécessaires à l’adresse suivante : https://www.yvelines.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/Consultation-du-public-projet-d-arrete-cadre-secheresse-dans-le-departement-des-Yvelines.

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous prochainement afin de vous informer de l’adoption de l’arrêté préfectoral cadre.

Service Environnement
Direction Départementale des Territoires des Yvelines

Mise en place du Tri à la source des biodéchets 2024

Les biodéchets, un nouveau défi pour 2024 !

À partir du 1er janvier 2024, tous les ménages devront disposer d’une solution de tri à la source de leurs biodéchets.

Qu’est-ce qu’un biodéchet ?
Un biodéchet est un déchet biodégradable de jardin ou de cuisine, comme les épluchures de fruits et légumes, le marc de café, les restes de repas, les feuilles mortes, les brindilles…

Comment réaliser le tri à la source des biodéchets ?
Le tri à la source peut s’articuler autour de plusieurs solutions :
• La gestion de proximité (compostage individuel ou partagé)
• La collecte séparée (en porte à porte ou en point d’apport volontaire).

Afin de trouver la meilleure solution de tri à la source des biodéchets, le SICTOM de la Région de Rambouillet a missionné un bureau d’étude.
Cette étude a démontré que vos biodéchets représentent 33% des ordures ménagères et que notre territoire très rural, ne dispose pas de solution de traitement à une distance raisonnable.

Quelle solution de tri à la source le SICTOM a-t-il retenu ?
Le SICTOM de la Région de Rambouillet souhaite développer en priorité la gestion de proximité par le biais du compostage individuel et collectif. Cela permet d’une part d’éviter un surcoût financier et une empreinte carbone supplémentaire, et d’autres part de maintenir la fertilité des sols.

Ensemble, compostons !

 En habitat individuel :
Pour les habitations individuelles avec jardin, le SICTOM distribue gratuitement des composteurs.
Vous pouvez en faire la demande via notre site internet www.sictomregionrambouillet.com. Les délais sont actuellement un peu plus longs en raison des fortes demandes nationales. Nos services mettent tout en œuvre pour réduire ces délais.
 En habitat collectif :
Pour les résidences collectives, il sera donc proposé d’étudier la possibilité d’implanter des composteurs partagés.
Chaque projet nécessitera d’établir un partenariat avec la commune et le bailleur ou syndic.
5 projets seront sélectionnés pour l’année 2024.

Le SICTOM vous accompagne !
Le SICTOM proposera au printemps des ateliers compostage qui répondront à toutes vos questions : comment réussir son compost, les principes fondamentaux du compostage, le tri des biodéchets… Les dates et les modalités d’inscription vous seront communiquées ultérieurement via notre site internet et notre page Facebook.

6ème édition du Budget participatif écologique et solidaire de la Région Île-de-France

Budget participatif, écologique et solidaire

Vous êtes une collectivité, une association, une copropriété ou toute personne morale installée en Île-de-France ? Et vous voulez devenir acteur de l’environnement ? Le Budget participatif écologique et solidaire de la Région Île-de-France est fait pour vous. Proposez vos projets écologiques dès le 11 décembre 2023.
6 thématiques

  • Les espaces verts et la biodiversité
  • Les vélos et les mobilités propres du quotidien
  • L’alimentation
  • La propreté, la prévention et gestion des déchets et l’économie circulaire
  • Les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique
  • La santé environnementale
    Déposez vos projets du 11 décembre 2023 au 5 février 2024

Plus d’infos : https://www.iledefrance.fr/participer-la-vie-citoyenne/je-participe-la-vie-de-la-region/budget-participatif-ecologique-et-solidaire

État des risques réglementés pour l’information des acquéreurs et des locataires

La loi du 30 juillet 2003 a institué une obligation d’information des acquéreurs et locataires (IAL) d’un bien immobilier sur certains risques majeurs auxquels est exposé ce bien. Les vendeurs et bailleurs de biens immobiliers, situés dans des zones réglementées par un ou des plans de prévention des risques (PPR), une zone de sismicité faible à forte, dans un secteur d’information sur les sols (pollution des sols), dans une zone à potentiel radon de niveau 3 (élevé), dans une zone exposée au recul du trait de côte, dans une zone d’un plan d’exposition au bruit d’un aéroport doivent en informer leurs acquéreurs ou locataires, au moyen d’un état des risques. Le non respect de ces obligations peut entrainer une annulation du contrat ou une réfaction du prix.

L’État met à disposition  un outil permettant de remplir plus facilement cet état des risques en pré-remplissant automatiquement un certain nombre d’informations. Il appartient ensuite au propriétaire du bien de vérifier l’exactitude de ces informations autant que de besoin et, le cas échéant, de le compléter à partir d’informations disponibles sur le site internet de la préfecture ou d’informations dont il dispose sur le bien, notamment les sinistres que le bien a subis.

https://errial.georisques.gouv.fr/#/

 

Les permanences de la rénovation énergétique – Yvelines le Département

Engagé de longue date dans la transition énergétique des logements sur son territoire, le Département des Yvelines déploie un véritable service public d’accompagnement des propriétaires yvelinois dans leurs projets de rénovation énergétique au travers d’opérateurs partenaires (ALEC SQY et Energies Solidaires), qui organisent des permanences gratuites dans les lieux d’accueil du Département.
Au programme : des conseillers qui offrent un service de proximité et un accompagnement gratuit aux propriétaires yvelinois sans conditions de revenus afin de les aider à améliorer le confort de leur habitat et réduire leurs dépenses énergétiques.
Les conseillers seront disponibles sur rendez-vous, dès le mois de septembre, dans les lieux d’accueil du Département de Guyancourt, Versailles, Mantes-la-Jolie, Les Mureaux, Maule et Saint-Germain-En-Laye.
Retrouvez toutes les dates et informations pratiques sur www.yvelines-infos.fr

[SÉCHERESSE] – Arrêté Préfectoral n°78-2023-07-20-00004 du 20 juillet 2023 – Situation de crise en zone Centre et Sud-Est, situation de vigilance en zone Seine et Sud-Ouest

Madame, Monsieur,

Malgré certains épisodes orageux, les situations des nappes et des cours d’eau du département ont continué de se dégrader. Au regard de ces éléments, le préfet des Yvelines a décidé de placer les zones Sud-Est et Centre en Crise sécheresse et de maintenir les zones Seine et Sud-Ouest en situation de vigilance sécheresse.

Aussi, je vous prie de trouver l’arrêté préfectoral n°SE-78-2023-07-20-00004 du 20 juillet 2023 portant limitation provisoire des usages de l’eau et des prélèvements dans les rivières et les nappes souterraines pour la zone Centre et pour la zone Sud-Est en situation de Crise et pour les zones Seine et Sud-Ouest en situation de vigilance.

Bien cordialement,

Le Département Santé-Environnement

Délégation départementale des Yvelines

ARS Ile-de-France