Le Département des Yvelines continue d’améliorer l’accessibilité de ses services aux personnes sourdes et malentendantes

Le Département des Yvelines se dote d’ACCEO : une solution d’accessibilité pour personnes sourdes ou malentendantes.
Afin de continuer à améliorer l’accessibilité de ses services, le Département des Yvelines propose désormais l‘utilisation des dispositifs ACCEO à ses usagers sourds ou malentendants dans ses établissements départementaux.
L’objectif : faciliter les prises de contact avec les collaborateurs du Département grâce à des modes de communication adaptés. Ce service, gratuit pour les usagers, est désormais accessible aux horaires d’ouverture des services du territoire.
Afin de bénéficier de ce nouveau service gratuit, les usagers doivent soit télécharger l’application ACCEO disponible sur smartphone, tablette ou ordinateur, soit directement se présenter aux agents d’accueil eux-mêmes équipés d’ACCEO pro.
3 possibilités d’accès au service ACCEO :
1. le site ACCEO : https://www.acce-o.fr/nos-etablissements-accessibles.html (rubrique catégorie
« région/département/MDPH », logo « Yvelines le département »),
2. l’application ACCEO téléchargeable sur smartphone/tablette : Acceo – solution d’accessibilité du public sourd ou
malentendant (acce-o.fr) .
3. le site internet du Département : www.yvelines.fr

Mes démarches à portée de clics !

Ce site vous explique les démarches et vous renseigne sur les façons de les accomplir.
Des points d’accueil numériques sont à votre disposition partout en France pour vous aider.

L’ensemble des démarches auparavant effectuées en préfectures et sous-préfectures doivent désormais être réalisées sur internet, par le biais de téléprocédures. Ces démarches sont accessibles depuis un ordinateur obligatoirement connecté à internet.

Si vous n’êtes pas équipé, non connecté à internet ou peu habitué à l’usage d’un ordinateur, le ministère de l’Intérieur met à votre disposition des points d’accueil numériques. Équipés d’ordinateurs, d’imprimantes et de scanners, ces points d’accueil sont accessibles dans toutes les préfectures et sous-préfectures de métropole et d’outre-mer. Des médiateurs placés sur ces points numériques peuvent vous guider dans la réalisation de vos démarches à accomplir auprès du ministère de l’Intérieur.

Vous pouvez également, pour toutes vos démarches administratives, vous tourner vers les maisons de service au public. Elles sont disponibles sur l’ensemble du territoire français.

Plus d’infos sur : https://www.demarches.interieur.gouv.fr/

Covoiturage : une prime de 100 euros pour les primo-conducteurs en 2023

Afin d’encourager le covoiturage, levier indispensable à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le Gouvernement vient de lancer le Plan national « covoiturage du quotidien ». Destiné à favoriser le covoiturage pour les trajets domicile-travail, ce plan prévoit une prime de 100 € pour les conducteurs qui se lancent dans le covoiturage courte distance dès le 1er  janvier 2023.

Ce nouveau Plan national « covoiturage du quotidien » (2023-2027) vise à atteindre trois millions de trajets par jour à l’horizon 2027 contre 900 000 actuellement. Il prévoit différentes aides aux particuliers et aux collectivités territoriales.

Prime de 100 € au 1er janvier 2023 pour les primo-conducteurs

À partir du 1er janvier 2023, les conducteurs qui se lancent dans le covoiturage courte-distance recevront une prime de 100 €, via la plateforme de covoi­turage sur laquelle les trajets ont été réalisés, sous la forme d’un versement progressif :

  • un premier versement de 25 € effectué au plus tard 3 mois après le premier trajet de covoiturage ;
  • un second versement de 75 € effectué au plus tard 3 mois après la réalisation du 10 trajet de covoiturage.

La prime « covoiturage » est versée sous forme monétaire ou de bons d’achat pour des produits de consommation courante. 

Pour bénéficier de la prime, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Avoir le permis de conduire ;
  • Effectuer un premier trajet en covoiturage en tant que conducteur en 2023, puis 9 autres trajets dans les 3 mois suivants ;
  • La distance du trajet réalisé en France ne doit pas être supérieure à 80 km.
  • Les trajets sont effectués en utilisant un opérateur de covoiturage éligible.
  • Attention : Si vous avez bénéficié de chèques carburant ou de cartes cadeaux dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) chez les opérateurs Blablacar, Klaxit et Karos dans les 3 dernières années, vous n’êtes pas éligible.

Liste* des opérateurs de covoiturage éligibles au dispositif

Un certain nombre de plateformes de covoiturage ont d’ores et déjà indiqué mettre en œuvre la prime covoiturage au 1er janvier 2023 :

  • BlaBlaCar Daily
  • Coopgo
  • Ecov
  • La roue verte
  • Mobicoop
  • Karos
  • Klaxit
  • Ynstant

*Liste mise à jour dès l’entrée du dispositif en vigueur

À savoir : Le covoiturage est un moyen efficace pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, il permet en effet d’économiser 6 kg de CO² par trajet. On estime actuellement à 3 % la part du covoiturage dans les déplacements domicile-travail.

Le Plan national « covoiturage du quotidien » (2023-2027) sera doté d’un budget de 150 millions d’euros.

Plus d’infos sur : https://www.service-public.fr/particuliers

Ecowatt

Comment savoir à quel moment réduire sa consommation pour éviter les coupures, notamment lors des vagues de froid en hiver ?
Véritable météo de l’électricité, Ecowatt vous indique en temps réel le niveau de consommation des Français. A chaque instant, des signaux clairs vous guident pour adopter les bons gestes et pour assurer le bon approvisionnement de tous en électricité.
Vous pouvez télécharger l’application sur votre smartphone ecowatt ou consulter le site Ecowatt 👇

Aide à la vaccination pour les personnes de 80 ans et plus – Numéro vert vaccination grippe et/ou covid

La vaccination à domicile des personnes âgées trop fragiles pour se déplacer vers un centre de vaccination est organisée dans chaque département, notamment avec des équipes mobiles et des centres itinérants. Pour organiser une vaccination à domicile, il vous suffit d’appeler le : 0800 730 957. Votre interlocuteur se chargera d’organiser la vaccination au domicile de la personne, avec son accord (jour et heure du rendez-vous, lieux, etc.), et en prenant attache avec un professionnel de santé habilité à vacciner. 

Emballages : tous dans le même bac ! ou Plus simple le tri !

A partir du 1er janvier 2023, vous pourrez déposer tous vos emballages dans le bac de tri. La nouveauté : tous les emballages sont maintenant triés.

Jusqu’à présent, seuls les bouteilles et flacons en plastique pouvaient être déposés dans le bac de tri aux côtés des emballages en métal ou en carton et de tous les papiers. Les autres emballages devaient être jetés avec les ordures ménagères. Pas toujours facile de s’y retrouver ! A partir de 2023, plus besoin de se poser de questions : tous les emballages et tous les papiers vont dans le bac de tri !

Et en pratique ?

Les nouvelles consignes de tri remplacent les consignes présentes sur les emballages. Pour vous aider :

1/ C’est un emballage ? Déposez-le dans le bac de tri !

Emballages en métal, en papier, en carton, briques alimentaires et tous les emballages sans exception ! Quelques exemples : bouteilles, flacons de salle de bains, bidons de lessive, pots de yaourts, barquettes de viande, films plastiques, sacs plastiques, pots de crème cosmétique…

2/ Inutile de le laver, il suffit de bien le vider.

3/ Déposez vos emballages en vrac dans le bac (évitez de les imbriquer).

Désormais, plus de doute, tous les emballages et papiers se trient !

 Vers plus de recyclage

Les emballages étant de plus en plus nombreux, tous les acteurs du tri, de la collecte et du recyclage travaillent ensemble afin de tester des méthodes pour les recycler. Cela permettra de produire de nouveaux emballages ou objets. Moderniser les centres de tri, trouver des débouchés pour le plastique recyclé… Des solutions existent et aujourd’hui, pour recycler plus, il faut trier plus d’emballages !

Lancement de la nouvelle carte “familles nombreuses” dès le 2 janvier 2023

La carte “familles nombreuses” évolue !

Créée en 1921, la carte “familles nombreuses” offre aux familles de trois enfants, ou plus, des réductions allant jusqu’à 75% sur les voyages ferroviaires, sans condition de ressources. Les réductions se sont étendues à de nombreux autres services et produits tels que l’accès aux transports en commun, au musée, cinéma, piscine ou encore dans les commerces du quotidien.

L’actuel service de demande de cartes de la SNCF sera fermé à partir du 5 décembre 2022 pour assurer le changement d’opérateur en garantissant l’intégrité des données transférées. Les cartes qui arrivent à expiration au mois de décembre 2022 resteront valides jusqu’au mois de janvier 2023 inclus.

La nouvelle carte pourra être commandée à partir du 2 janvier 2023 sur le nouveau portail : www.carte-familles-nombreuses.gouv.fr.

En plus d’un format et d’un graphisme revisités, cette nouvelle carte s’appuie sur un processus de commande dématérialisé, plus rapide, qui facilitera les démarches des familles bénéficiaires. Elle contribuera à démocratiser les mobilités, à améliorer le pouvoir d’achat des familles et à favoriser l’écotourisme.

Source : www.ecologie.gouv.fr

Journée Défense et Citoyenneté

Mesdames, Messieurs,

Je vous prie de bien vouloir trouver, ci-joint, un document créé par nos services pour répondre à la demande exprimée.

Il s’agit d’un texte simple et clair indiquant les différentes étapes et leur délai, du recensement à la JDC.

CSNJ V Infos usagers mairies pour diffusion.docx

 

Journée Défense et Citoyenneté (JDC)

Tous les jeunes de nationalité Française, filles et garçons âgés de 16 ans, doivent se faire recenser à la Mairie de leur domicile. Cette obligation légale est à effectuer dans les 3 mois qui suivent votre 16ème anniversaire. A cette occasion, les jeunes seront inscrits d’office sur les listes électorales. Pour cela, vous devez vous munir des pièces suivantes :

  • Carte nationale d’identité
  • Livret de famille des parents
  • Justificatif de domicile (facture EDF/GDF, téléphone)

Une attestation de recensement vous sera ensuite remise. Cette attestation ou sa photocopie est indispensable pour être convoqué (e) à la Journée Défense et Citoyenneté, mais également pour s’inscrire aux différents examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique. Elle sera demandée pour l’inscription scolaire de tous les élèves âgés de 16 ans, que ce soit au collège ou dans les lycées.

Important ! Vous avez plus de 16 ans et vous n’êtes pas recensé, régularisez rapidement votre situation à la mairie de votre domicile. Votre demande sera prise en compte.

-Pour toute demande veuillez n’utiliser que l’adresse suivante:

dsn-esnidf-csn-versailles.jdc.fct@intradef.gouv.fr

-Pour toute autre information concernant la JDC, vous pouvez consulter le site : http://www.defense.gouv.fr/jdc

Téléphone de contact : 09 70 84 51 51 (nouveau)

Horaires de l’accueil téléphonique:

  • lundi au jeudi de 9h00 à 11h45 et de 13h30 à 16h00
  • Vendredi de 9h00 à 11h45 et de 13h00 à 15h30.
  • Le volume horaire de la JDC sera réduit à 3h30 et 2 JDC pourront ainsi  être effectuées sur une journée. Cette JDC réduite est centrée sur les messages défense de la JDC actuelle et le test de compréhension des fondamentaux de la langue française est également maintenu. Les autres modules de la JDC seront mis à disposition des appelés de manière dématérialisée via youtube. Les appelés en seront informés lors leur participation.

Retour accueil

Renforcement des mesures – épisode de grippe aviaire


Devant la recrudescence de cas d’influenza aviaire hautement pathogène en Europe dans l’avifaune sauvage et dans les élevages, en tant que détenteurs de volailles ou autres oiseaux captifs destinés uniquement à une utilisation non commerciale, vous devez impérativement mettre en place les mesures suivantes :

Vous avez des poules ou des oiseaux d’ornement, pour les protéger de la grippe aviaire et protéger les éleveurs de volailles, il convient de :

  • Confiner vos volailles, les mettre dans votre jardin d’hiver ou mettre en place des filets de protection sur votre basse-cour ;
  • Surveiller régulièrement vos poules, pigeons et autres oiseaux ;
  • Vous faire connaître en mairie ou par télédéclaration en cliquant sur : https://agriculture-portail.6tzen.fr/default/requests/cerfa0/

En cas de mortalité anormale, rapprochez-vous de votre mairie ou de votre vétérinaire.

Adoptons chacun les bons gestes !

...